Un premier album jeunesse en papiers découpés

Dernière mise à jour : 6 janv.

Après plusieurs mois de travail, je peux enfin tenir entre les mains mon premier album jeunesse.


Couverture de l'album en français

Merci la terre ! est né d’une idée simple : Comment parler de notre planète à de très jeunes enfants ? Comment les sensibiliser à la nature et à l’écologie ? Comment leur donner de l’espoir dans ce contexte de pandémie ?


Aujourd'hui, les enfants portent un masque dès la classe préparatoire dans de nombreux pays. Les sorties et les activités motrices ont été réduites. La pandémie de COVID-19 a bouleversé la vie familiale et scolaire dans le monde entier.


Dans ce contexte, nous avons tous et toutes dû faire face avec créativité, en continuant à faire travailler l’imagination des plus jeunes et en leur donnant l’occasion de s’exprimer en s’amusant.


Et si on disait « Merci » à la terre ?


Je voulais raconter une histoire simple, que des enfants pourraient s’approprier dans leur environnement, voire reproduire à leur manière à l’aide du collage.


Le découpage et le collage font partie des activités favorites des enfants. Plier, froisser, déchirer sont des moments qui procurent du plaisir et qui peuvent être mis en œuvre dès le plus jeune âge.


Toutes les illustrations de cet album ont été réalisées en papier découpé.


Le papier est partout dans notre vie. Du papier journal aux emballages alimentaires, il est simple à recycler, découper, peindre, colorier. Enfin, le recyclage du papier est le premier geste éco-citoyen que les enfants apprennent à l’école et à la maison.


Une ode à la planète bleue


Le personnage principal du livre est une femme. Certains enfants y voient une mamie, une "bonne maman" (comme disent les Belges), d’autres y voient une petite fille. Cette femme, c’est un peu mon regard sur une nouvelle journée qui démarre. Dès la première page, l’héroïne de l’album s’adresse à la terre.



Le temps du récit s’étale sur une journée, depuis le lever du jour jusqu’à la tombée de la nuit, en mettant l’accent sur les détails qui illuminent sa journée.


Une lune en papier découpé

Une petite fille dans son lit

L’ensemble se veut simple et positif. Les collages ne respectent pas toujours les dimensions ou le dessin classique, à la manière des peintres naïfs du début du XXe siècle.


L’album peut servir de support à un atelier au cours duquel chaque enfant pourrait écrire sa lettre à la terre et dire « Merci ! » à sa manière.


En langue régionale


Le livre est édité à 500 exemplaires en français et 500 exemplaires en langue alsacienne sous le titre MARSI ARD !


Couverture de l'album en alsacien


Extrait de l'album en alsacien

Publier un album jeunesse en langue régionale est important pour moi. C'est une ouverture à d’autres sons et à des vibrations que seul l’alsacien permet. C’est aussi – à mes yeux – un premier geste de respect de l’environnement qui m’entoure et qui est celui où grandissent mes enfants, en Alsace.


Graphiquement, la mise en page du livre a d'ailleurs été conçue de sorte que l'ouvrage peut être aisément adapté dans d’autres langues régionales ou dans une langue étrangère. Je pense, par exemple, au néerlandais (une de mes langues de cœur).


Une police accessible


Enfin, j’ai opté pour une police de caractères en libre accès (OpenDyslexic) et facile à utiliser, qui est généralement bien accueillie par les personnes souffrant de dyslexie ou de troubles spécifiques de la lecture. Rendre les supports écrits accessibles au plus grand nombre est aussi un enjeu qui m’est cher.


Voilà, vous savez tout ! Le livre est disponible dans la boutique.


Belle découverte…

Et merci à vous !


Remerciements
J'exprime ici ma profonde gratitude à toutes les personnes qui ont pu contribuer de près ou de loin à l'élaboration, à la correction et à la relecture de cet album, dans sa version en alsacien ou en français.
 

Cécile Kranzer

Collage & Illustration

COLMAR, Alsace

www.cecile-kranzer.com







96 vues0 commentaire