Petite histoire d’une illustration #1

Dernière mise à jour : oct. 11

D’où viennent les idées et l’inspiration ? C'est une drôle d'histoire...


De L’Alsace à la République démocratique du Congo


En feuilletant le quotidien L’Alsace, je suis tombée sur une brève invitant toutes les personnes créatives à illustrer des textes originaux avec l’une des techniques suivantes : aquarelle, gouache, crayon, pastel, fusain, plume ou collages.


L’initiative était organisée par l’association « Les Amis des Remparts », à Neuf-Brisach.


Cette ville fortifiée, dont l’enceinte a été construite par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (1633-1707), est un endroit magnifique pour les promenades en famille, à quelques minutes de la frontière avec l’Allemagne. Les bénévoles des « Amis des Remparts » font un travail formidable d’entretien et d’animation du lieu. Ce site des fortifications Vauban, unique en Europe, est d’ailleurs classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2008.


En découvrant les textes à illustrer, j’ai été séduite par l’un d’eux, intitulé « Gims au Congo » et écrit par des enfants de la Nichée, à Algolsheim. La Nichée est une Maison d'Enfants à Caractère Social (MECS). Elle accueille des mineurs au titre de la protection de l'enfance ou de la prévention de la délinquance.


Dans le cadre d’un concours d’écriture, Rayla et Younes avaient écrit une histoire pleine de rebondissements, dont voici le « pitch » :


Un jour, une maîtresse d’école donne un cours sur l’Afrique. Elle invite plusieurs personnes nées sur le continent africain pour parler de leur vie là-bas et des difficultés qu’elles ont pu rencontrer en arrivant en France. L’un des intervenants, un Monsieur au chapeau, explique qu’il est arrivé en France à l’âge de 2 ans. Il a été placé en famille d’accueil. Il a ensuite vécu dans des taudis. Puis, il a fondé un groupe de rap. L’homme ôte alors son chapeau, enfile des lunettes et la classe découvre avec surprise le rappeur Gims. Comme il est privé de concerts à cause de la pandémie de COVID-19, il invite deux enfants à venir passer Noël avec lui dans son Congo natal. Arrivés sur place, une nouvelle surprise attend ces enfants : ils retrouvent leur père, qu’ils n’ont pas vu depuis cinq ans.


D’un filet dans L’Alsace, mon imagination a très vite pris la route de Kinshasa...


Cécile Kranzer

​Collage & Illustration

COLMAR, Alsace

www.cecile-kranzer.com




53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout